Stratégie blended learning en entreprise: 10 points clés à vérifier

Une bonne stratégie blended learning en entreprise peut offrir de nombreux avantages. Voici 10 points clés à vérifier dans votre parcours de formation mixte.

GESTION DU PERSONNEL

JullyArc

7/17/202211 min read

Pour s’adapter aux nouvelles exigences du marché ou actualiser les connaissances de leurs collaborateurs, les entreprises organisent régulièrement des séries de formation. Depuis quelques années, la plupart d’entre elles optent pour le blended learning, un apprentissage innovant aux multiples avantages. Le succès de sa mise en œuvre dans le milieu professionnel nécessite d’adopter une stratégie efficace. Cet article vous dévoile 10 points clés pour une bonne stratégie blended learning en entreprise.

Accueil Skills Motion >>> Entreprise >>> Gestion de personnel >>> Stratégie blended learning en entreprise: 10 points clés à vérifier

Stratégie blended learning en entreprise

Le blended learning : définition

Encore appelé formation mixte, le blended learning est une formule d’apprentissage hybride. Elle résulte de la combinaison de deux modalités d’enseignement : l’e-learning et le présentiel. L’apprenant est au centre du processus de formation, et donc acteur de son apprentissage. Cet enseignement d’un genre nouveau ne dispose pas de modèle fixe.

L’étudiant peut en effet davantage orienter son apprentissage vers le e-learning, et le ponctuer de quelques séquences en formation classique. Cette rencontre en présentiel lui permet d’échanger avec son formateur, ainsi que les autres apprenants, et de mettre en pratique la théorie.

Si ce style ne lui convient pas, il existe une autre option qui consiste à suivre la formation essentiellement en présentiel. Le parcours commence par une séquence d’introduction avec des exercices préparatoires, et prend généralement fin par un module de validation des connaissances en e-learning.

Comment concevoir sa formation blended learning?

Pour bien concevoir sa formation blended learning, il faut :

  1. Faire adhérer les apprenants et la direction

  2. Encourager l’apprentissage collaboratif

  3. Réviser le contenu et les coûts

  4. Bien associer e-learning et formation en présentiel

  5. Choisir les outils adaptés

  6. Expérimenter de nouveaux concepts

  7. Considérer la portée et le budget

  8. Adopter une technologie de haute qualité

  9. Accompagner les participants

  10. Évaluer l’efficacité des initiatives.

Quels sont les avantages de la formation mixte ou blended learning ?

Alterner les cours en présentiel avec des séquences en e-learning offre de nombreux avantages. Le blended learning favorise entre autres :

  • Un apprentissage ludique 

  • Une assimilation aisée des cours

  • Un accès facile aux ressources depuis un seul et même endroit.

Un apprentissage ludique qui permet de rompre avec la monotonie

Un temps en présentiel et l’autre en e-learning : la formation mixte rompt avec la monotonie qu’implique un apprentissage uniquement à distance. Cette absence d’uniformité donne un cachet ludique au cours. De plus, l’outil digital mis au service de l’apprenant lui permet d’accéder à une riche palette de modules :

  • Vidéos

  • Enregistrements

  • Test et exercices autocorrigés 

  • Quiz, etc.

Ces modules lui offrent tout un panel de possibilités, augmentant sa motivation et son engagement dans le processus de l’apprentissage.

Un parcours hybrid learning qui favorise l’assimilation

Des études menées sur le fonctionnement du cerveau ont démontré que les gens apprennent mieux lorsque les sessions de formation sont de courte durée. Sur un temps d’apprentissage bref, l'esprit se montre plus réceptif, ce qui favorise l’assimilation chez les participants.

Cela explique le fait que les séquences de formations dans le blended learning soient concises.

Une formation qui permet d’accéder aux ressources depuis un seul et même endroit

Les participants accèdent aux ressources de leur formation peu importe leur position géographique. Vous pouvez être à l’autre bout du monde et continuer à recevoir des cours.

Vous avez juste besoin d’une tablette (ou d’un autre terminal) et d’une connexion internet stable. Cela vous permet de suivre une leçon ou de visionner une vidéo où que vous soyez, quelle que soit l’heure.

Même si les avantages de la formation mixte sont nombreux, il est important de souligner que concevoir sa formation blended learning n’est pas toujours aisé. Cela nécessite de mettre en place une bonne stratégie.

Qu’est-ce qui fait une bonne stratégie blended learning ?

Plus votre stratégie blended learning est peaufinée, plus vous avez de chances d'atteindre les objectifs fixés. Une approche centrée sur les personnes, une technologie accessible et la capacité à engager constituent les éléments clés pour y arriver.

  • Une approche centrée sur les personnes : il s’agit de placer les participants au cœur du processus. Une bonne formation mixte prend en compte ce qu’ils doivent effectivement faire sur le terrain, et ne se contente pas de leur transmettre du savoir.

  • Une technologie accessible : adopter une technologie accessible à tous est essentiel pour créer une expérience d’apprentissage optimale.

  • Un engagement sans faille : la volonté des participants à poursuivre le parcours blended learning dépend en partie de votre implication dans le processus. Profitez au maximum des ressources numériques pour favoriser l’adhésion.

A découvrir aussi : 13 conseils pour réussir le blended learning en entreprise.

1. Obtenir l’adhésion des apprenants et de la direction pour réussir le blended learning en entreprise

Sans l’adhésion des participants et de la direction, il est difficile de concevoir sa formation blended learning et de la faire adopter. Pour réussir le pari, convoquez une réunion à laquelle vous conviez les principaux acteurs.

Aux participants, expliquez les avantages à participer à cet apprentissage mixte. Quelles sont les compétences qu’ils vont acquérir à la fin de la formation ? Quelle est sa durée ? Vous devez leur présenter le parcours dans les moindres détails.

À l’administration, exposez les bénéfices qu’une telle formation pourrait apporter à l’entreprise en termes de productivité. Expliquez-lui également les besoins que la mise en pratique des compétences développées va contribuer à combler.

Les sujets comme le leadership, l’empathie, l'esprit d'équipe et autres sont très importants pour le progrès d’une entreprise. Il est cependant difficile de développer ces compétences clés uniquement via une formation à distance ou en présentiel. D’où la nécessité d’opter pour une formule d’apprentissage mixte.

Voici un article détaillé si vous voulez aussi savoir comment développer des compétences en leadership.

2. Encourager l’apprentissage collaboratif pour une stratégie blended learning efficace

Privilégier l’apprentissage collaboratif comme approche de formation est une excellente méthode pour réussir le blended learning en entreprise.

L’apprentissage collaboratif permet entre autres de :

  • Entretenir la motivation des étudiants 

  • Garder les étudiants actifs et aux commandes de leur propre démarche d’apprentissage

  • Respecter les différences individuelles de chaque participant.

Pour favoriser l’adoption de l’apprentissage collaboratif, créez un climat de coopération en choisissant un lieu calme. L'esprit de collaboration pousse les participants à s’améliorer. N’oubliez pas que la motivation des collaborateurs augmente seulement lorsqu’ils ont l'impression d'être écoutés, et leurs pensées respectées.

3. Passer en revue les cours en présentiel du parcours hybrid learning

La meilleure stratégie blended learning exige de passer en revue les cours en face en face avec un œil critique. Cela implique notamment un examen approfondi du coût.

Pour faire simple, additionnez :

  • Les charges de déplacement

  • Les frais généraux de la salle dédiée aux cours en présentiel

  • Le coût des matériaux

  • Le manque à gagner suite à l’arrêt du travail.

En plus du coût, concevoir la meilleure stratégie blended learning implique également de vérifier le contenu. À ce niveau, vous devez examiner les éléments qui impliquent un jeu de rôle, une critique de groupe, une pratique physique, le langage corporel, etc.

N’oubliez pas de prendre l’avis des apprenants et de checker si les nouvelles compétences leurs seront utiles à la fin du parcours blended learning.

Tirer le meilleur parti de l’e-learning et de la formation en présentiel

4. Tirer le meilleur parti de l’e-learning et de la formation en présentiel

Impossible de mettre en place une stratégie blended learning digne de ce nom sans l’e-learning. Cela implique d’utiliser des outils informatiques et des technologies digitales. Appuyez-vous au maximum sur ces indispensables pour mettre en place l’apprentissage hybride.

La formation en ligne vous permet d’atteindre tous les collaborateurs sans rencontrer de problèmes d’organisation majeurs. Nul besoin d’opter pour un cadre spécifique, ou pour du matériel supplémentaire, ni de prendre en charge les frais de déplacement des employés. De plus, chacun va à son rythme et selon sa disponibilité.

De l’autre côté, vous devez aussi vous appuyer sur la formation en présentiel. Elle peut notamment être votre meilleur allié lorsqu'il s'agit d'améliorer un savoir-être.

Comme l’e-learning, la formation en présentiel s'avère tout aussi indispensable dans le blended learning. Valoriser les deux modèles vous donne plus de chances de réussir.

5. Adapter les outils de la formation hybrid learning aux apprenants et formateurs

Il est impossible de mettre en place le blended learning en entreprise sans utiliser des :

  • Outils de travail collaboratif 

  • Outils de planification

  • Outils de communication synchrone.

Pour concevoir une bonne stratégie blended learning pour les employés, vous devez faire en sorte que les solutions à utiliser correspondent aussi bien aux apprenants qu’aux formateurs.

Tenez compte des outils utilisés quotidiennement par chaque participant afin de favoriser le succès de la formation. Les supports choisis doivent être efficaces et appropriés aux différents modules.

Pour éviter toute surprise désagréable, vous pouvez offrir des séances d’appropriation des différents outils aux apprenants et formateurs. Celles-ci doivent intervenir quelques jours avant le début de la formation.

Vous pouvez aussi recommander à vos employés ces 11 conseils simples pour améliorer ses compétences digitales.

6. Expérimenter de nouveaux concepts de formation mixte

Il n’existe pas de modèle préétabli ou standard dans le parcours hybrid learning. Vous avez dès lors la latitude de varier les concepts. N’hésitez pas à expérimenter de nouvelles formes comme :

  • La classe inversée

  • Le travail en petits ateliers

  • Le présentiel tutoré.

La classe inversée

Ce modèle, qui offre aux participants deux options, est fondamental dans la mise en place d’une stratégie blended learning. La première alternative leur permet de se former en ligne et de consacrer le temps en présentiel à l’application des nouvelles connaissances acquises.

Dans la seconde, ils pratiquent une série d’exercices en classe et synthétisent la théorie par la suite.

Le travail en petits ateliers

Les collaborateurs sont scindés en deux groupes. Chaque unité effectue à tour de rôle différentes tâches en fonction du type d’apprentissage sélectionné. Ce modèle de blended learning permet à tous les participants de trouver le style de formation qui leur correspond le mieux.

Le modèle en présentiel tutoré

Ce modèle s’appuie davantage sur la formation en ligne. Il combine à la fois l’apprentissage synchrone (webinaires en direct, sessions de formation de pair à pair, etc.) et asynchrone (étude auto-rythmée des cours).

onsidérer la portée et le budget des différentes options de la formation mixte

7. Considérer la portée et le budget des différentes options de la formation mixte

La formation hybrid learning, peu importe l’option sélectionnée, ne vise pas uniquement à accroître ou à mettre à jour les connaissances. C'est aussi un investissement dont le retour se mesure par les performances individuelles et collectives des participants.

Il est dès lors important d’évaluer le coût de chaque option sélectionnée. Privilégiez les combinaisons qui soutiennent l’apprentissage sur une plus longue période de temps, avec des interventions plus courtes et ciblées.

Celles-ci sont plus susceptibles d’entraîner des augmentations de performances que « des merveilles uniques ».

Enfin, tenez compte de la position géographique des participants. Vous devez savoir que les événements physiques sont plus coûteux. Ils possèdent aussi une empreinte carbone plus importante lorsque vous cherchez à atteindre un public plus large.

8. Adopter une technologie de haute qualité pour concevoir sa formation blended learning

La mise en place du parcours hybrid learning implique d’utiliser diverses technologies. Optez pour une solution de haute qualité, parce qu'une technologie de référence impacte considérablement les collaborateurs.

L’immersive learning est par exemple une solution efficace et innovante sur laquelle vous pouvez vous appuyer. Elle inclut notamment :

  • La réalité virtuelle 

  • La réalité augmentée 

  • La réalité mixte.

La réalité virtuelle est un environnement irréel qui utilise un casque ou des lunettes pour simuler des scénarios réalistes dans un espace numérique à 360 °. Elle permet aux participants de mettre en pratique les compétences acquises et d’analyser leurs actions.

La réalité augmentée quant à elle modifie et améliore la réalité en la superposant à des données numériques. Elle offre la possibilité aux collaborateurs de voir les instructions tout en travaillant.

La troisième de la liste est la réalité mixte, une combinaison des deux précédentes. C’est la technologie immersive la plus récente.

accompagner pour l’efficacité de sa stratégie blended learning

9. Accompagner les participants pour s’assurer que tous sont au même niveau

Tout au long de la durée de la formation hybrid learning, il est important de veiller à l’évolution de chaque assistant et de l’accompagner. Ce suivi individuel est difficile à effectuer lorsque plus d’une vingtaine de collaborateurs prennent part au processus.

Le travail de groupe peut constituer une bonne solution pour optimiser votre stratégie blended learning. Il favorise en effet le partage des données et l’évolution normale de l’apprentissage. Chaque participant est ainsi au même niveau d’information et de compréhension.

Vous pouvez par ailleurs opter pour la création de salles virtuelles pour faciliter les discussions lors des séquences à distance.

10. Évaluer pour s’assurer de l’efficacité de sa stratégie blended learning

L’évaluation est une partie intégrante de tout programme de formation professionnelle et académique. Elle l’est plus encore si vous comptez mettre en place une excellente stratégie blended learning.

Dans la formation mixte, son but n’est pas de détecter les meilleurs participants, mais plutôt de jauger le niveau de compréhension de chacun.

La meilleure stratégie blended learning prévoit l’évaluation à la fin de chaque séquence d’apprentissage. Elle peut prendre la forme de :

  • Rapports à rédiger

  • Etudes de cas

  • Question à choix multiples (QCM).

Pour amener les participants à s’investir sans réserve, vous pouvez envisager d’attribuer une certification ou une récompense.

Après avoir présenté les résultats, il est important de faire un compte rendu. Cela permet d’avoir plus d’échanges avec les participants et de lever les dernières barrières à l’incompréhension. C’est aussi cela une bonne formation hybrid learning.

Dernières pensées sur la stratégie blended learning en entreprise

Une stratégie blended learning mérite absolument le détour lorsque vous voulez mettre en place un plan de développement des compétences en entreprise. Elle permet d’offrir à vos employés :

  • Un parcours d’apprentissage ludique 

  • Des cours plus faciles à assimiler

  • Un accès facile aux ressources depuis un seul et même endroit.

Une bonne formation mixte doit :

  • Être centrée sur les personnes

  • Reposer sur technologie accessible

  • Favoriser l’engagement.

Pour bien concevoir sa formation blended learning, il faut :

  1. Obtenir l’adhésion des apprenants et de la direction

  2. Encourager l’apprentissage collaboratif

  3. Passer en revue le contenu et les coûts des cours en présentiel

  4. Tirer le meilleur parti de l’e-learning et de la formation en présentiel

  5. Adapter les outils aux apprenants et formateurs

  6. Expérimenter de nouveaux concepts

  7. Considérer la portée et le budget des différentes options

  8. Adopter une technologie de haute qualité

  9. Accompagner les participants

  10. Évaluer pour s’assurer de l’efficacité des initiatives.

Nous sommes ravis que ce contenu vous ait été utile…😊

Vous aimerez aussi...